Recommandations pour la réfrigération de cadavres

Refrigeración de cadaveres en una morgue

Recommandations pour la réfrigération de cadavres

La réfrigération de cadavres est une pratique habituelle dans les funérariums et les salles de veillée funèbre, voire obligatoire dans certains cas de figure, pour conserver temporairement le corps après le décès jusqu’à l’inhumation ou la crémation. Avec l’entrée en vigueur il y a quelques années des nouvelles réglementations régionales sur les services funèbres, les chambres funéraires doivent progressivement réaménager leurs équipements pour y intégrer des systèmes de conditionnement des salles d’exposition et de préparation des cadavres, ainsi que pour y installer des chambres de conservation.

Les températures de conservation recommandées dans les salles d’exposition de défunts (comprises entre 2 et 6 °C), ainsi que les températures préconisées pour les salles de préparation (comprises entre 15 et 18 °C) obligent les funérariums à s’équiper de systèmes de réfrigération à moyenne et haute température, ces derniers étant indépendants des systèmes de conditionnement d’air destinés aux salles d’accueil de public.

Cet article s’attache à analyser ces installations de réfrigération de cadavres et leurs différentes solutions de construction, le tout dans le respect du cadre réglementaire applicable.

Réfrigération dans les salles d’exposition funéraire

Les salles d’exposition funéraire, dont la température est comprise entre 0 et 4 °C, sont considérées, à toutes fins pratiques, comme des chambres froides à température positive. En tant que telles, elles doivent disposer d’une isolation thermique appropriée pour limiter la consommation d’énergie et une attention toute particulière doit être accordée au système de ventilation ainsi qu’à l’étanchéité des enceintes pour éviter la formation de condensation.

Isolation adaptée aux salles d’exposition funéraire

Dans la mesure du possible, il est fortement recommandé de construire les salles d’exposition à partir de panneaux isolants pour chambres froides. La fabrication d’un panneau isolant repose généralement sur l’emploi de modules autoportants de type sandwich, constitués d’une double tôle en acier injectée d’un isolant thermique en mousse de polyuréthane, d’une épaisseur comprise entre 60 ou 80 mm, en vue de limiter les gains de chaleur à 8 W par m2. Dans ce cas précis, c’est la tôle d’acier même qui agit comme une barrière de vapeur pour empêcher la condensation d’eau sur les parois de la chambre.

Dans les situations où la salle doit être construite en briques ou parpaings, il est recommandé d’ajouter une isolation thermique sur les murs et les plafonds, le tout pouvant être recouvert de plaques de plâtre (à noter que l’isolation n’est pas nécessaire sur les cloisons séparant chaque salle d’exposition). Pour ce faire, il est conseillé de faire appel à des plaques d’isolation comprenant une lame imperméable à la vapeur ou d’au moins insérer une barrière de vapeur du côté chaud de l’isolation pour éviter la formation de condensation à l’intérieur des enceintes, ce qui aurait pour conséquence de former des pellicules d’humidité sur les murs et les sols.

Salles

Dans le cas spécifique des salles d’exposition, celles-ci doivent être équipées d’une grande baie vitrée inamovible, dont la mise en œuvre exige le plus grand soin. Idéalement, cette baie doit être constituée de deux vitres séparées d’une lame d’air (de type Climalit), voire d’un triple vitrage. Sinon, de la buée se forme sur la face externe de la baie.

esquema-instalacion-expositor-velatorio-2-fr

Fig.1. Salle d’exposition funéraire

La salle d’exposition peut être équipée d’un système de refroidissement bibloc (ou split), comparable à celui illustré sur la figure, en plaçant la jauge de température à l’extérieur de la salle.

Ces équipements sont munis d’une unité de condensation et d’une unité d’évaporation moyenne température pourvue d’un système de dégivrage servant à éliminer le givre qui se forme à la surface de l’évaporateur. En complément, l’unité d’évaporation doit être raccordée à un point d’évacuation pour se débarrasser de l’eau issue du dégivrage.

En fonction des possibilités d’emplacement de l’unité de condensation, que ce soit dans un local technique ou à l’extérieur, plusieurs options d’installation se présentent : unité de condensation à décharge horizontale ou vertical, groupe de condensation centrifuge, unité de condensation silencieuse, etc.

 

Conservation temporaire d’un cadavre dans les salles de préparation, de thanatopraxie et de thanato-esthétique

Les salles de préparation et de pratiques mortuaires (salles de travail proprement dites) doivent être climatisées pour garantir les conditions de confort de l’environnement de travail (entre 15 et 18 °C). Dans cette plage de température, une isolation thermique des cloisons de la salle n’est pas nécessaire, bien qu’elle soit toutefois conseillée.

Parfois, il peut s’avérer utile de mettre en œuvre ces salles en utilisant les mêmes panneaux frigorifiques que ceux de la chambre froide et ainsi bénéficier d’une qualité de finition homogène. Quoi qu’il en soit, les murs et les sols de la salle doivent être recouverts de revêtements lavables.

 

esquema-instalacion-expositor-velatorio-3-fr

Fig.2. Salle de préparation, de thanatopraxie et de thanato-esthétique

 Pour la réfrigération de cadavres dans ce type de salles, il est possible de faire appel à des équipements séparés de réfrigération à haute température. Ces systèmes sont équipés d’évaporateurs spécifiquement conçus pour les salles de travail. Le soufflage en double flux permet d’éviter les courants d’air froid et les ventilateurs à faible régime garantissent un faible niveau de bruit.

Le groupe de condensation de ces équipements peut lui aussi être mis en œuvre de différentes manières : horizontal, centrifuge ou silencieux. L’aménagement d’une ventilation suffisante de la salle moyennant l’apport d’air neuf revêt une importance primordiale. Il est suggéré de garantir un taux de renouvellement du volume d’air de la pièce de l’ordre de 5-6 renouvellements à l’heure. Le débit d’air représenté est considérable, raison pour laquelle un système de ventilation forcée approprié doit être prévu, celui-ci devant dans l’idéal fonctionner par intermittence dans un souci d’économie d’énergie.

 

Chambres froides compatibles avec la conservation de défunts

Les salles de thanatopraxie des funérariums, tout comme les cimetières des villes de plus de 5 000 habitants, sont des installations qui doivent obligatoirement être équipées d’une chambre froide pour y conserver des corps à une température comprise entre -2 et 4 °C.

À l’heure actuelle, le marché propose des chambres à un ou deux compartiments spécifiquement conçues pour remplir cette fonction, sur lesquelles un équipement de réfrigération monobloc de type plafond est assemblé.

Toutefois, pour les salles de grandes dimensions, et en fonction des réglementations municipales, il peut être conseillé d’équiper ces pièces d’une chambre froide de plus grande taille, celle-ci devant de préférence être construite à partir de panneaux isothermes modulaires d’une épaisseur d’isolation d’au moins 80 mm.

 

esquema-instalacion-4-fr

Fig.3. Salle de préparation, thanatopraxie ou thanato-esthétique

Réfrigération du local technique d’un funérarium

Le funérarium est bien souvent équipé d’une pièce ou local technique renfermant les groupes de condensation des unités frigorifiques et d’autres équipements.

En raison de l’utilisation fortement intermittente des différentes salles, il est recommandé d’installer des groupes de condensation indépendants pour chaque évaporateur. Ce tandem évaporateur-condenseur est fabriqué en série comme un ensemble split à haute fiabilité proposant une large gamme de puissances ainsi que différentes mises en œuvre.

Lorsque plusieurs unités de condensation s’avèrent nécessaires pour assurer le conditionnement de différentes salles et chambres froides, il est grandement recommandé de recourir à l’installation de groupes centrifuges qui permettent d’acheminer le refoulement d’air chaud via une gaine pour expulser le tout à travers une grille située en façade et ainsi éviter le réchauffement du local.

CTA-Solicitar-Asesoría_FR

Partager cette publication