Observatorio Europeo Austral (ESO)

L’Observatoire européen austral (ESO) a choisi INTARCON pour équiper les quatre télescopes auxiliaires du VLTI à l’observatoire Paranal au Chili. Les usines de glycol INTARCON produisent de l’eau glycolée à moins 25°C pendant la journée pour refroidir les systèmes des télescopes pendant l’observation nocturne.

Chillers avec glycol

Les chillers au glycol INTARCON ont été conçues pour un fonctionnement ultra-silencieux, elles sont équipées de compresseurs hermétiques Maneurop et de condenseurs dimensionnés pour fonctionner à 2800 m d’altitude. Leur carrosserie est conçue pour résister aux intempéries et pour être couplée à la structure mobile du télescope ; le panneau électrique et de commande a été adapté pour être couplé au module de réfrigération du télescope.

Le module de réfrigération

Tous les télescopes auxiliaires sont équipés d’un module de refroidissement (LCM) qui fournit un fluide de refroidissement à l’électronique, aux moteurs et aux systèmes optiques. Le module de réfrigération contient un accumulateur de froid en matériaux à changement de phase (PCM). Les matériaux à changement de phase utilisent la chaleur latente de la fusion pour absorber l’énergie thermique dissipée à l’intérieur du télescope.

Les chillers de glycol fonctionnent pendant la journée pour accumuler du froid dans le réservoir PCM du module de refroidissement. Il n’est pas possible de faire fonctionner les installations de glycol pendant la nuit car la convention de l’air de condensation affecterait la qualité de l’observation. Ainsi, l’énergie accumulée pendant la journée est utilisée pendant la nuit.

Le télescope VLTI de l’Observatoire européen austral

Le télescope VLTI est actuellement l’instrument optique le plus avancé au monde. Il se compose de quatre télescopes principaux avec un miroir primaire de 8,2 mètres de diamètre et de quatre télescopes auxiliaires mobiles de 1,8 mètres de diamètre. Les télescopes auxiliaires sont déplacés avec précision d’un endroit à l’autre autour de la plate-forme du VLT et, à partir de leurs positions, les faisceaux lumineux sont transportés vers le même point de focalisation grâce à un système complexe de miroirs et de tunnels souterrains.

 

Les chillers de refroidissement Sigilus sont parmi les plus silencieuses du marché dans leur taille. La production de froid générée permet de refroidir le télescope 24 heures par jour.

EMPLACEMENT:

Chili

SECTEUR:

Centres de recherche