Dans les systèmes directs, le réfrigérant comprimé et condensé est chargé de distribuer la puissance frigorifique aux unités d’évaporation. Dans les systèmes indirects, au sein du processus de réfrigération, l’échange frigorifique repose sur un fluide intermédiaire, généralement de l’eau, du glycol ou de la saumure. Ce fluide est responsable de l’échange de la puissance frigorifique avec le gaz réfrigérant, qui est stocké dans un réservoir de refroidissement. Ensuite, le fluide réfrigéré est pompé vers les éléments finaux du système tels que les serpentins, les aéroréfrigérants, les échangeurs…

  • Préservation de l’environnement, grâce à la faible charge de réfrigérant dans l’équipement et, par conséquent, dans les lignes de distribution de l’installation.
  • Économie d’énergie, grâce à ses performances.
  • Sécurité. Ses propriétés chimiques permettent de réduire la charge de gaz réfrigérant dans le système et de diminuer le risque de fuites.
  • Il ne pollue pas, parce qu’il est biodégradable.
  • Circuit exempt de fuites de réfrigérant.
  • Économie d’énergie.
  • Minimise la charge de réfrigérant, grâce à l’utilisation d’un circuit de réfrigérant secondaire.
  • Maintenance réduite.
  • Groupe électrique et hydraulique intégré dans l’installation de réfrigération.
  • Installation simple.
  • Une puissance élevée dans un espace minimal.

Chez INTARCON, nous disposons d’une large gamme de produits adaptés à toutes les solutions de réfrigération possibles. En outre, un service de conseil technique et un calculateur de réfrigération en ligne, basé sur la recherche des solutions adaptées à vos besoins.

Secteurs